Archives

Statistiques du blog

  • 7 136 visites

Décret n° 2004-335 du 20 avril 2004 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat aux transports et à la mer

ORF n°94 du 21 avril 2004 page 7265
texte n° 12

DECRET
Décret n° 2004-335 du 20 avril 2004 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat aux transports et à la mer

NOR: EQUX0407253D

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre et du ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer,
Vu le décret du 8 novembre 1926 modifié portant réorganisation de l’inspection générale des services des affaires maritimes ;
Vu le décret n° 57-559 du 7 mai 1957 modifié relatif au statut particulier du corps de l’inspection du travail et de la main-d’oeuvre des transports ;
Vu le décret n° 85-659 du 2 juillet 1985 modifié fixant l’organisation de l’administration centrale du ministère de l’urbanisme, du logement et des transports ;
Vu le décret du 30 mars 2004 portant nomination du Premier ministre ;
Vu le décret du 31 mars 2004 modifié relatif à la composition du Gouvernement ;
Vu le décret n° 2004-320 du 8 avril 2004 relatif aux attributions du ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer,
Décrète :

M. François Goulard, secrétaire d’Etat aux transports et à la mer, exerce, par délégation du ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer, les attributions de celui-ci relatives aux transports, à la mer et aux activités maritimes.
Il connaît en outre de toutes les affaires que le ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer lui confie.
Il peut présider, par délégation du Premier ministre et du ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer, le comité interministériel de la mer.

Pour l’exercice de ses attributions, le secrétaire d’Etat aux transports et à la mer dispose de l’inspection générale de l’enseignement maritime, de l’inspection du travail et de la main-d’oeuvre des transports, de la direction générale de l’aviation civile, de la direction des transports terrestres, de la direction des affaires maritimes et des gens de mer, de la direction du transport maritime, des ports et du littoral, de la direction de l’Etablissement national des invalides de la marine et du secrétariat général au tunnel sous la Manche.
En tant que de besoin, il dispose également de l’inspection générale des services des affaires maritimes et des autres services, directions ou inspections générales mentionnnés par le décret du 2 juillet 1985 susvisé.

Dans la limite des attributions qui lui sont déléguées, le secrétaire d’Etat aux transports et à la mer reçoit délégation du ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer pour signer en son nom tous actes, arrêtés et décisions.
Il contresigne, conjointement avec le ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer, les décrets relevant de ces attributions.

Le Premier ministre, le ministre de l’équipement, des transports, de l’aménagement du territoire, du tourisme et de la mer et le secrétaire d’Etat aux transports et à la mer sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 20 avril 2004.

Jacques Chirac

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Jean-Pierre Raffarin

Le ministre de l’équipement, des transports,

de l’aménagement du territoire,

du tourisme et de la mer,

Gilles de Robien

Le secrétaire d’Etat aux transports

et à la mer,

François Goulard

Par type de textes ou par gouvernement

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 7 autres abonnés