Archives

Statistiques du blog

  • 8 083 visites

Décret n° 2002-958 du 4 juillet 2002 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat aux anciens combattants

JORF n°155 du 5 juillet 2002 page 11579
texte n° 8

DECRET
Décret n° 2002-958 du 4 juillet 2002 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat aux anciens combattants

NOR: DEFX0205681D

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre et de la ministre de la défense,
Vu le décret n° 97-711 du 11 juin 1997 relatif aux attributions du ministre de la défense ;
Vu le décret n° 99-164 du 8 mars 1999 fixant les attributions et l’organisation du secrétariat général pour l’administration du ministère de la défense, modifié par le décret n° 99-949 du 15 novembre 1999 et le décret n° 2002-831 du 2 mai 2002 ;
Vu le décret n° 2000-1178 du 4 décembre 2000 portant organisation de l’administration centrale du ministère de la défense, modifié par le décret n° 2001-1125 du 29 novembre 2001 et le décret n° 2002-503 du 10 avril 2002 ;
Vu le décret du 17 juin 2002 portant nomination du Premier ministre ;
Vu le décret du 17 juin 2002 relatif à la composition du Gouvernement,
Décrète :

M. Hamlaoui Mékachéra, secrétaire d’Etat aux anciens combattants, exerce, par délégation de la ministre de la défense, les attributions de celle-ci relatives aux anciens combattants et aux victimes de guerre.
En outre, il assure toute autre mission que la ministre de la défense lui confie.

Pour l’exercice des attributions définies au premier alinéa de l’article 1er, le secrétaire d’Etat aux anciens combattants dispose, en tant que de besoin, des directions et services du secrétariat général pour l’administration, notamment de la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives et de la direction des statuts, des pensions et de la réinsertion sociale, ainsi que de la délégation à l’information et à la communication de la défense et de la sous-direction des bureaux des cabinets.

Le secrétaire d’Etat aux anciens combattants reçoit délégation de la ministre de la défense pour signer en son nom tous actes, arrêtés et décisions, dans la limite de ses attributions.
Il contresigne, conjointement avec la ministre de la défense, les décrets relevant des attributions qui lui sont déléguées par le présent décret.

Le Premier ministre, la ministre de la défense et le secrétaire d’Etat aux anciens combattants sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 4 juillet 2002.

Jacques Chirac

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Jean-Pierre Raffarin

La ministre de la défense,

Michèle Alliot-Marie

Le secrétaire d’Etat aux anciens combattants,

Hamlaoui Mékachéra

Par type de textes ou par gouvernement

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 5 198 autres abonnés