Archives

Statistiques du blog

  • 8 096 visites

Décret n° 2014-633 du 19 juin 2014 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification

JORF n°0141 du 20 juin 2014 page 10160
texte n° 2 DECRET
Décret n° 2014-633 du 19 juin 2014 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification

NOR: PRMX1413287D

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre,
Vu le décret n° 59-178 du 22 janvier 1959 modifié relatif aux attributions des ministres ;
Vu le décret n° 2012-1198 du 30 octobre 2012 portant création du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique ;
Vu le décret du 31 mars 2014 portant nomination du Premier ministre ;
Vu le décret n° 2014-410 du 16 avril 2014 relatif aux attributions du ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique ;
Vu le décret du 3 juin 2014 relatif à la composition du Gouvernement ;
Le Conseil d’Etat (section de l’administration) entendu ;
Le conseil des ministres entendu,
Décrète :

Par délégation du Premier ministre, M. Thierry MANDON, secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification, anime et coordonne le travail gouvernemental en matière de réforme de l’Etat et de simplification.
En matière de réforme de l’Etat, il prépare et met en œuvre le programme de transformation de l’Etat. Il apporte son appui aux ministres intéressés dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à améliorer la qualité et l’efficacité des services publics et à en moderniser la gestion. Il est associé à la réforme de l’administration territoriale de l’Etat. Il promeut le développement de l’administration numérique. Il coordonne l’action du Gouvernement en matière de transparence des données publiques et promeut le développement des usages innovants en la matière en lien avec le ministre de l’économie, du redressement productif et du numérique.
En matière de simplification, il coordonne la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures visant à simplifier les normes et les procédures et à alléger les charges réglementaires pesant sur les collectivités territoriales, les entreprises et les citoyens. Il promeut la politique en faveur de la simplification des normes européennes.

Pour l’exercice de ses attributions, le secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification dispose du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique.
Il dispose en tant que de besoin :
1° De la direction générale de l’administration et de la fonction publique ;
2° De la direction du budget ;
3° De la direction générale des collectivités locales ;
4° De la direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services ;
5° De la direction générale de l’Institut national de la statistique et des études économiques et des services statistiques ministériels ;
6° Du Commissariat général à la stratégie et à la prospective.
Les corps d’inspection et de contrôle, notamment l’inspection générale des finances, l’inspection générale des affaires sociales et l’inspection générale de l’administration, sont mis à sa disposition en tant que de besoin pour toute étude ou mission entrant dans sa compétence.
Les autres départements ministériels lui assurent, en tant que de besoin, le concours de leurs services.

Dans la limite des attributions qui lui sont déléguées, M. Thierry MANDON reçoit délégation du Premier ministre pour signer, en son nom, tous actes, arrêtés et décisions.
Il contresigne les décrets relatifs à l’organisation des administrations centrales, des services à compétence nationale, des services déconcentrés et des établissements publics placés sous la tutelle de l’Etat.

Le décret du 16 avril 2014 susvisé est ainsi modifié :
1° Dans le titre et aux articles 1er et 2, les mots : « ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique » sont remplacés par les mots : « ministre de la décentralisation et de la fonction publique » ;
2° Au premier alinéa de l’article 1er, les mots : « de réforme de l’Etat » sont supprimés ;
3° Le II de l’article 1er est supprimé ;
4° Au II de l’article 2, les mots : « Pour l’exercice de ses attributions en matière de réforme de l’Etat » sont supprimés.

Les articles 1er à 3 peuvent être modifiés par décret.

Le Premier ministre, la ministre de la décentralisation et de la fonction publique et le secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 19 juin 2014.

François Hollande

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,

Manuel Valls

La ministre de la décentralisation et de la fonction publique,

Marylise Lebranchu

Le secrétaire d’Etat, chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification,

Thierry Mandon

Par type de textes ou par gouvernement

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 5 198 autres abonnés